Mad love in New York

Joshua Safdie, Benny Safdie

Avec
Arielle Holmes, Caleb Landry Jones, Eleonore Hendricks

Drame US
Durée : 01:33mn | Année de production : 2014
Titre original : Heaven Knows What | Couleur | 1.78

Synopsis

Harley est une jeune SDF qui erre dans les rues de New York. Elle squatte à droite à gauche et fait la manche pour obtenir de quoi acheter sa dose. Car Harley a une sévère addiction à l’héroïne qu’elle partage avec ses compagnons d’infortune : son ami et dealer Mike, et son amoureux Ilya, qui exerce sur elle une attraction malsaine. Pour lui prouver son amour, Harley est prête à tout, même à s’ouvrir les veines…

C’est en faisant des repérages dans un quartier de Manhattan que Josh Safdie fait la rencontre de celle qui allait être la muse et héroïne de leur prochain film : Arielle Holmes, une jeune SDF toxicomane. Sur leurs conseils, elle écrit un livre basé sur sa propre vie, Mad Love in New York City, que les frères décident d’adapter au cinéma. Pour raconter cette hallucinante histoire d’amour et d’addiction, ils n’engagent que des acteurs non-professionnels sauf pour le rôle d’Ilya, l’amoureux et bourreau de Harley (le personnage d’Arielle dans le film), interprété par l’acteur américain Caleb Landry Jones repéré dans Queen and country de John Boorman. Mad Love in New York puise sa source dans différents genres cinématographiques : la fiction documentaire new-yorkaise (remontant à On the Bowery de Lionel Rogosin), le film sur la drogue (Panique à Needle Park de Jerry Schatzberg faisant ici figure de référence) ou sur la désintégration exacerbée d’un couple (Possession d’Andrzej Żulawski).

Séances