THX 1138 Director’s cut

George Lucas

Avec Robert Duvall, Donald Pleasence, Pedro Colley

Science fiction US
Durée : 1h 28min
Année de production : 1971

Synopsis

En 2500, les villes ressemblent à des termitières et les vies des hommes à celles des fourmis, régies par un ordre infernal. Chaque individu (peut-on encore parler d’individu ?) est désigné par une série de 3 lettres et 4 chiffres. L’un d’eux, technicien sur une chaîne d’assemblage de policiers-robots, commet un acte irréparable : il fait l’amour avec sa compagne, pratique formellement interdite par les autorités...

En 1969, Francis Ford Coppola créait sa société de production : American Zoetrope. Avec l’appuie de la Warner, il produit THX 1138 de son copain Lucas. Mais la Warner refuse le film, le remonte et le sort en salle dans une version rejetée par les auteurs. Les années passent et Georges Lucas en profite pour faire fortune avec la saga Star Wars, le brevet du son THX (un hommage) et sa société d’effets spéciaux ILM. Devenu producteur, il peut reprendre les droits de THX 1138, retravailler le film en numérique et le terminer comme il l’entend. C’est cette version que nous vous proposons de découvrir aujourd’hui, conforme à la dénonciation d’une société concentrationnaire, prolongement cauchemardesque de la notre.

Bernard-Pierre Molin