Forever Marilyn

Chères spectatrices, chers spectateurs,

Alors que nous ressortons 7 ans de réflexion sur copie restaurée, pas moins de 3 ciné-clubs vont se succéder, et d’abord vous faire voler en apesanteur avec Gravity, lors d’une séance exceptionnelle dans le cadre de notre ciné-club Présences Extraterrestres. Le lendemain, le Collectif Jeune Cinéma rendra hommage à Philippe Cote, figure du cinéma expérimental, tandis que vendredi, Les Rendez-vous du cinéma grec nous feront revivre la Grèce occupée avec le documentaire Baisers aux enfants. Et bien entendu, les ressorties de nos dernières semaines se poursuivent. Signées John Carpenter, Ernest B. Schoedsack, Frank Borzage, Peter Yates et Damien Chazelle, elles nous font voyager à travers huit décennies de cinéma américain avec une escale danoise signée Thomas Vinterberg.

Adapté d’une pièce à succès de Broadway, Sept ans de réflexion fut acheté par la Fox pour sa vedette Marilyn Monroe. Sans surprise, dans le rôle de « The Girl », elle se montra aussi torride que spirituelle, dirigée en scope et en couleurs par Billy Wilder. De son ton caustique habituel, il en profita pour faire de cette comédie une critique de la société américaine en plein boom économique. Une reprise dont on se lasse pas, et qui fait écho à la rétrospective que la cinémathèque consacre à Wilder ce mois-ci.

Nous quitterons le bitume new-yorkais pour partir dans l’espace grâce au ciné-club Présences Extraterrestres mercredi à 20h. Gravity est « space opera » aussi intime que spectaculaire, qui isole George Clooney et Sandra Bullock dans les profondeurs de l’espace. Le film sera suivi d’un débat avec l’astronaute Jean-François Clervoy, et Caroline San Martin, enseignante à la Fémis. Projeté sur l’écran de notre salle panoramique, Gravity a été réalisé par Alfonso Cuarón. Aurons-nous un jour la chance d’y voir Roma, son dernier film récompensé aux Golden Globes ?

Jeudi à 20h, l’équipe du Collectif Jeune Cinéma présente quatre court-métrages que Philippe Cote (1965-2016) réalisa lors de ses nombreux voyages dans les dix dernières années de sa vie : Le Chemin des Glaces, 19 Espiritu, Va, Regarde 2 et Ganesh. L’occasion de (re) découvrir la démarche originale de ce cinéaste qui mêlait, en super 8, documentaire et recherche poétique. 

Départ pour la Grèce vendredi à 20h, avec la découverte d’une page de son histoire dans le documentaire Baisers aux enfants, de Vassilis Loulès. Comment cinq enfants juifs, cachés par des familles chrétiennes pendant la seconde guerre mondiale, ont survécu et témoignent aujourd’hui de leur enfance volée. Une programmation du Centre culturel Hellénique, à l’occasion de la Journée internationale dédiée à la mémoire des victimes de l’Holocauste.

Nous vous attendons au Grand Bar mardi à partir de 19h30, une coupe de Champagne Veuve Cheurlin dans une main et une bouchée l’Intendance Suivra dans l’autre, pour notre premier Club Positif 2019. A 20h, nous suivrons Christian Viviani en salle panoramique où il nous présentera Indiscrétions (Philadelphia Story) de George Cukor, une comédie du remariage - chez les riches - comme Hollywood les aimait tant dans les années 1930. Avec George Cukor à la caméra, des dialogues percutants et un trio de stars charismatiques (Hepburn-Grant-Stewart, la classe !) nous abondons dans le sens de la revue qui titre en janvier : Cukor ou l’art de faire briller les acteurs.

Nos succès des dernières semaines restent toujours à l'affiche : l’hilarante parodie Airplane ! du trio ZAZ, pour Zucker-Abrahams-Zucker ; les angoissantes John Carpenter, Chasses du comte Zaroff, que son auteur Ernest B. Schoedsack tourna dans les mêmes décors de jungle que son propre King-Kong ; les tout aussi angoissants, Prince des ténèbres et New-York 1997, cette fois par un autre maître du fantastique mais plus contemporain, John Carpenter ; le réjouissant film de « potes » Breaking Away de Peter Yates ; et une nouvelle épopée spatiale, First Man, le tout dernier Damien Chazelle avec Ryan Gosling ; l’émouvant l’Adieu aux armes de Frank Borzage et le dérangeant Festen de Thomas Vinterberg..

Enfin ne manquez pas, dans le cadre de L'Enfance de l'Art, Les Aventures de Pinocchio, le célèbre conte revisité par Luigi Comencini. La séance, dimanche à 14h, sera animée par nos camarades de Revus & Corrigés, la revue consacrée au cinéma de patrimoine.

Belle semaine !

Isabelle Gibbal-Hardy et l'équipe du Grand Action.