Les Belles manières

Jean-Claude Guiguet

Avec
Hélène Surgère, Emmanuel Lemoine, Martine Simonet

Drame Fr
Durée : 01:30mn | Année de production : 1978
Couleur | Mono | 1.66

Synopsis

Camille, un jeune homme provincial et prolétaire, devient employé de maison chez une femme encore belle et séduisante, Hélène, bourgeoise aisée et éclairée qui l’embauche pour s’occuper de son fils reclus dans sa chambre depuis des années. Deux êtres, deux mondes se rencontrent. Parmi les bibelots et les fleurs, le rapport du jeune homme à cet univers clos, étrange et étranger, tourne bientôt à la tragédie…

Les Belles Manières et Corps à coeur n'ont pas qu'Hélène Surgère comme point commun. Dans les deux films, on retrouve les barrières plus ou moins visibles qui divisent la société. Le titre du film de Guiguet dit bien la distance infranchissable entre la grande bourgeoise et le petit prolo (Emmanuel Lemoine, un vrai maçon trouvé dans la rue par Guiguet). En apparence, l'employeuse est adorable avec son employé. Mais la violence sociale couve à petit feu, attisée par le fils de la maison, magnifique personnage, sorte d'inconscient honteux de la maisonnée, qui vit reclus dans sa chambre par dégoût de la hiérarchie sociale.

Olivier Nicklaus - Les Inrocks

Séances