Le nom de la soirée fait écho au documentaire du réalisateur et docteur en recherche-création Aurélien Peilloux: Les Cinq (pas si) Sages. Sa thèse, soutenue en 2016, portait entre autres sur les points de rencontre entre démarches scientifiques et artistiques et étudiait l'importance de l'émotion dans le travail scientifique.7 courts-métrages qui, chacun à leur manière, abordent ce thème de la créativité seront projetés, en présence des réalisateurs Aurélien Peilloux et Noah Hutton.
La projection sera suivie par une discussion autour de la créativité en présence du compositeur et universitaire Karol Beffa, du physicien Stéphane Douady, de la chercheuse en création Grazia Giacco-Blanc, du biologiste Pierre-Germain Sonigo et du biologiste François Taddei.

Blue Brain

Blue Brain: Year 7 preview (Noah Hutton / USA / 2017)
Noah Hutton a commencé Bluebrain en 2009 après avoir vu le très charismatique Henry Markram donner une conférence TED où il promettait de pouvoir créer une simulation du cerveau humain à l’aide de superordinateurs IBM. Fondé en mai 2005 à l'École polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL) en Suisse, ce projet, très controversé, a en effet pour objectif de créer un cerveau synthétique par processus de rétro ingénierie. Il a été étendu, en 2013, au Human Brain Project (HBP), également dirigé par Henry Markram, mais financé principalement par l'UE. Bluebrain est une chronique de création, rassemblant les avancées, les espoirs, les idées mais aussi les doutes des scientifiques. Noah Hutton a pu en avoir un accès exclusif dans les locaux de l’EPFL.

Séances