Chères spectatrices, chers spectateurs,
La Maison Cinéma est un livre consacré à l’œuvre de Paul Vecchiali, dont le cycle demeure à l’affiche cette semaine. Le programme Paul Vecchiali à la diagonale de l’été propose une palanquée de films et de rencontres, dont une avec Matthieu Orléan, auteur du livre sus-cité. Jean-Luc Godard a évidemment sa place dans cette Maison Cinéma, et même une salle entière consacrée à son cycle. Et votre Maison Cinéma à vous, c’est le Grand Action où, hormis les cycles de ces deux monstres déjà sacrés, vous pourrez aussi encore voir A l’Ombre des Potences, de Nicholas Ray, et Le Complexe de la Salamandre, documentaire du samedi sur l’artiste Patrick Neu.
Alors que l’on trouve à l’étranger de nombreux ouvrages qui s’intéressent à son travail, Paul Vecchiali, la Maison Cinéma, de Matthieu Orléan, est l’un des rares livres français consacré à ce franc-tireur. Le peu de reconnaissance qu'il a dans son propre pays nous rend encore plus fier de soutenir la réédition de ses films dans le programme Paul Vecchiali à la diagonale de l’été. La semaine débutera d’ailleurs avec Matthieu Orléan qui, mercredi, viendra nous présenter les séances du Café des Jules (à 20h), puis de L’étrangleur (à 21h15). Autre « vecchialiste » patentée, la critique et réalisatrice Marie-Anne Guérin sera avec nous vendredi. Rédactrice pour Trafic (entre autres) et enseignante à Paris 8, elle lancera à 19h30 la projection de Once More, avant d’animer le débat à suivre. Elle enchaînerera à 21h45 avec Faubourg Saint-Martin, de Jean-Claude Guiguet, un cinéaste issu de « l’école » Diagonale, société de production de Paul Vecchiali. Le lendemain à 19h30, Serge Bozon nous présentera son premier film L’Amitié, réalisé en 1997 et, à l’époque déjà, distribué par Action Cinéma. Une sorte de retour à la maison (cinéma, bien sûr), dont nous débattrons ensuite. Comme Axelle Ropert, Serge a fait partie de la Lettre du Cinéma qui a toujours défendu Vecchiali. Il introduira d’ailleurs à 21h45 Nuits Blanches sur la Jetée, dernier film de son mentor. Dimanche pas de présentation (mais des films à voir) et lundi, projection à 19h15 de Le Ciel est à Vous, présentée par Murielle Joudet, critique à Chronicart. Pourquoi ce chef d’œuvre de Jean Gremillon ? Tout simplement parce que c'est le cinéaste préféré de Vecchiali, qui aurait vu Remorque plus de 400 fois ! Quand on aime...

Murielle, qui aime, restera pour Rosa la Rose à 21h45. Le lendemain à 19h, même film de Vecchiali, mais autre intervenant, et pas des moindres, puisqu’il s’agit d'Emmanuel Vernières. Avant Rosa, il nous montrera le documentaire Paul Vecchiali en diagonales qu’il a consacré au réalisateur, et qui donne son nom à notre cycle. La boucle est bouclée, mais consultez le programme pour ne rater aucun opus de ce cinéaste rare.

Comme la semaine dernière, le cycle Jean-Luc Godard répond à celui de Vecchiali. On ne se lasse pas de revoir un Godard, ni d’ailleurs de l’entendre ou de le lire, tant le bonhomme est fascinant, déroutant, surprenant. A propos de le lire, deux dernières pour la route  :  « Le critique a quelque chose à voir avec le médecin ». « C’est formidable le cinéma. On voit des filles avec des robes. Le cinéma arrive, et on voit leur cul ! ».  Et si vous n’aimez pas les citations, si vous n’aimez pas lire cette lettre, si n’aimez pas qu’on vous parle de Godard, n’allez surtout pas vous faire foutre, mais allez revoir ses films au programme de la semaine. Précisons, pour qui ne l’aurait pas identifiée, que cette dernière phrase détourne une célèbre réplique de Belmondo dans A Bout de Souffle. Et n’oubliez pas que le cinéma, c’est 24 fois la vérité par seconde.

Encore une seconde justement pour A l’Ombre des Potences, film méconnu de Nicholas Ray, pour Le Complexe de la Salamandre, documentaire de Stéphane Manchematin et Serge Steyer sur l’artiste Patrick Neu, actuellement exposé au Palais de Tokyo, et pour l’enfance de l’art qui nous propose de suivre les hilarantes aventures de Shaun le Mouton, de Mark Burton et Richard Starzack.

Bonne semaine.

Isabelle Gibbal-Hardy et l'équipe du Grand Action.