King Kong

Peter Jackson

Avec Adrien Brody, Naomi Watts, Jack Black

Fantastique, Aventure NZ, US
Année de production : 2004

Synopsis

Dans le New-York des années 30, un réalisateur un peu filou doit de toute urgence trouver une actrice pour terminer son film, une aventure sur une île mystérieuse. Il rencontre une jeune chapardeuse de pommes, comédienne à la carrière brisée par la crise économique. Il l’embarque sur son bateau, vers l’île où, le réalisateur le sent, « quelque chose l’attend »…

Inutile de vous dire ce que c’est, vous avez deviné. Peter Jackson voue, depuis son enfance, une admiration sans borne au King Kong de 1933. S’il reste très fidèle à l’original et aux années 30, c’est d’abord parce que son objectif était vraiment de réaliser un remake et qu’aujourd’hui, une île inconnue, ça n’existe pas. Mais, Jackson ne s’est pas interdit de réinventer les personnages (notamment celui incarné par Adrien Brody), et c’est de ce point de vue que ce nouveau King Kong a vraiment retenu notre attention. Car, évidemment, ce King Kong version 2005 est une explosion visuelle, servie par des effets numériques saisissants et, tout simplement, beaux. Mais, plus étonnant, les personnages (y compris Kong) véhiculent et dégagent de vraies émotions. Et quand la sublime Naomi Watts est émue, on y va.

Bernard-Pierre Molin