Le monde ado.

Chères spectatrices, chers spectateurs, En nous imposant de porter un masque et de nous coucher tôt, le virus se met tout le monde à dos. Mais ça ne nous empêche pas d'évoquer le monde ado avec notre Smells Like Teen Spirit Festival. Avant d'ouvrir jeudi ce grand rendez-vous annuel du film de jeunes, plein de surprises et d'invités, nous découvrirons, mercredi à 18h30 deux des lauréats du palmarès 2020 des Nuits Med, festival du bassin méditerranéen dont le Grand Action est partenaire. Troisième temps fort de la semaine, la réédition de Glengarry où, en 1992, James Foley racontait la dinguerie du business grâce à un casting de rêve. Notre programme de la semaine dernière se poursuit gentiment, avec toujours Kajillionaire, Tenet, Un Soupçon d'Amour, et le cycle Histoires de fantômes, assez réduit. Place aux jeunes !

Mercredi à 18h30, nous verrons 2 des 6 courts-métrages du palmarès 2020 des Nuits Med. Le Chant d'Ahmed, l'histoire d'une touchante rencontre intergénérationnelle, a obtenu le Grand Prix, tandis que le Prix Grand Action a couronné Maradona's Legs, où deux jeunes Palestiniens recherchent désespérément la vignette qui manque à leur album Panini. 

Depuis 5 ans, à l’initiative de Victor, membre de notre équipe, et de ses camarades Léa, Jeanne et Lisa, nous organisons le Smells Like Teen Spirit Festival qui célèbre la jeunesse, ce grand sujet de cinéma. Ainsi, nous ouvrirons les hostilités jeudi à 18h avec une conférence-performance d'Esmé Planchon, pour accompagner l'immense Zéro de Conduite, de Jean Vigo, précédé d'un court-métrage d'Ange Leccia, Adolescence. Nous vous invitons à consulter le programme complet, mais sachez que la journaliste Anaïs Bordages nous présentera Buffy, Tueuse de Vampires, de Fran Rubel Kuzui. Par ailleurs, Noémie Lvovsky pour Petites, Mati Diop pour Atlantique et Thierry de Peretti pour Les Apaches assisteront avec nous à la projection de leur film et échangeront avec le public. Qui dit festival, dit palmarès et, samedi à 14h et 16h, nous pourrons voir les courts-métrages en compétition en présence de l'équipe des films. Alors, si vous n'avez rien contre la jeunesse, venez soutenir la fièvre cinématographique de l'adolescence.

James Foley a mis en scène des épisodes de la mythique série House of Cards, et les adaptations sombres et claires de 50 Nuances de Gris, trio de best-sellers exaltant les fantasmes domestiques. James a du flair et il adapta, en 1992, une pièce du grand dramaturge David Mamet, Glengarry Glen Ross qui, en français, n'a gardé que Glengarry. Comme une manifestation de la terrifiante acmé du capitalisme le plus sauvage, des collaborateurs d'une agence immobilière se voient proposés une compétition, où seuls les meilleurs conserveront leur emploi. Mais la guerre impitoyable que se livrent les vendeurs est perturbée par un étrange cambriolage. Al Pacino, Jack Lemon, Alec Baldwin, Ed Harris, Kevin Spacey, Jonathan Pryce, sont à l'affiche de cet haletant thriller en col blanc. Une belle réédition sur copie neuve, que l'on est ravi de vous proposer.

Non sans vous rappeler que certains de nos récents succès conservent quelques séances, que le cycle Histoires de fantômes, pour cette semaine, ne compte plus que 3 films (Les Innocents, A Ghost Story, Mister Babadook), et que sort mercredi prochain The Wicker Man, curieux film très "seventies" de Robin Hardy, nous conclurons cette 732e lettre du Grand Action avec l'Enfance de l'Art. Mercredi à 10h30, le grand Hayao Miyazaki emmène Ponyo sur la Falaise et, jeudi à 10h30, Buster Keaton mène l'enquête dans Sherlock Junior. S'il parvient à faire tomber le masque du coupable, vous, gardez le vôtre !

Belle semaine.

Isabelle Gibbal Hardy et l'équipe du Grand Action.